Bravia & Home Cinema, Tests
[TEST] Projecteur Sony à ultracourte focale compact LSPX-P1

[TEST] Projecteur Sony à ultracourte focale compact LSPX-P1

Présenté depuis un moment dans les espace « UX space » comme prototype sur les salons de l’électronique, le projecteur « portable » à ultracourte focale compacte ou encore LSPX-P1 de Sony est finalement devenu réalité en fin 2016 au Japon et est officiellement disponible chez nous depuis fin 2017. On va donc commencer les tests 2018 avec un produit d’exception un peu à part mais qui fait rêver comme Sony le faisait dans les années 90.

Kezako
Le LSPX-P1 est un petit projecteur « sans fil » à courte focale qui permet de projetez différents types de contenus (video, photos ) directement sur un mur, et de pouvoir profiter d’une image jusqu’à une taille de 203 cm (80″) sans la nécessité d’avoir beaucoup de recul.

Unboxing
On vous propose une video de déballage du packaging très original du projecteur ci dessous

Design
Le LSPX-P1 se compose de 2 blocs blancs au design simpliste et s’intègreront facilement dans n’importe quel type d’intérieur, qu’il soit design , tendance ou plus rustique.

On va commencer par le projecteur avec la face supérieure qui va projeter l’image

La face avant avec le bouton marche/arrête et les 2 haut parleurs frontaux de type bass reflex de 25mm. L’effet grille n’est pas un hasard, elle permet d’évacuer la chaleur et donc de moins solliciter le ventilateur qui est pour le coup très discret

Les côté gauche & droite sont en plastiques imitant les nervures du cuir et on a un logo sony

A l’arrière on a les connectiques, qui sont principalement l’alimentation (adaptateur secteur) et une prise spécifique si on utilise le pied vendu séparément.

Passons à l’unité centrale qui peut tout comme la PS4 être posée verticalement ou horizontalement. C’est cette dernière qui va transmettre le flux video/image au projecteur.

Le design est identique au projecteur mais est juste plus fin.

La connectique consiste en 2 prises HDMI (in et out pour la fonction passthrough), la prise d’alimentation et celle du déporteur IR pour les grosses installations et multi room.

L’unité centrale et le projecteur sont très compactes, voici une comparaison avec l’Xperia XZ Premium

Performances
Le coeur du projecteur est une puce 1366×768 SXRD qui donne une image de 55cm à 2m de diagonale. La projection est de type laser et un système d’auto correction est incorporé. On a donc rien à calibrer pour avoir une image qui est très nette. Les couleurs sont saturées avec un très bon contraste et de manière surprenante; cela est vrai peu importe le mur (tapissé d’un papier peint, ou peint en gris, beige…).  Même si on a droit qu’à du 720P c’est vraiment pas dérangeant et c’est même un cran au dessus du pico projecteur MP-CL1 qui était déjà vraiment bon (vu la taille) au niveau de la qualité d’image.

Pour Sony, il faut avoir en tête que ce projecteur n’est pas dédié pour faire du home cinema ou remplacer une télé mais plus comme de l’entertainment ou permettre d’avoir une ambiance et créer une atmosphère et c’est pourquoi il appartient aux produits de la gamme « Life Space UX » (Expérience Utilisateur dans son espace de vie), nous reviendrons sur cette « Xperience » plus tard.

L’entrée HDMI universelle de nos jours permet de profiter de différentes sources comme pour regarder la télé en y connectant votre box ou un film avec un lecteur bluray. On ne pourra pas regarder Titanic en entier car la batterie ne dure que 2H mais c’est assez pour un film classique ou un disney pour les enfants. Au delà, il faudra brancher les adaptateurs secteurs. Les 2 haut parleurs frontaux font leur travail et délivrent un son puissant (avec la techno Xloud), pas besoin d’enceintes supplémentaires.


(Pour comparaison, pour avoir la même taille de projection que le LSPX-P1 de 50cm quand il est collé au mur, j’ai dû mettre le MP-CL1 à 60 cm du mur… niveau gain de place c’est un gros avantage!)

On peut bien sûr connecter une PS4. Nous en avons profitez pour tester Hidden Agenda et jouer de façon détendue en projetant l’image au sol. C’est très convivial d’ailleurs. Et comme vous le voyez, même sur le parquet, on peut bien distinguer l’image (c’est encore plus flagrant en réel que sur la photo)

 

A noter que le projecteur est compatible Miracast, donc vous pourrez dupliquer le contenu de votre smartphone (video, photo, jeux, app…) pour l’afficher en grand. Par contre le produit n’a pas de télécommande. Pour fonctionner, on doit télécharger une app à partir de laquelle, nous allons pouvoir installer le projecteur (connexion réseaux) et le contrôler. L’interface est simple et très épurée et donc pas besoin de lire le mode d’emploi. On est guidé pas à pas pour l’installation et l’utilisation est intuitive (ci dessous le menu général)

L’écran des réglages

L’écran des réglages video permet de contrôler le volume, régler l’image à votre goût et même corriger l’effet trapéze si le mur où est projeté l’image n’est pas droit

Passons sur le côté UX maintenant, le projecteur possède différents fonds d’écran pour ajouter une ambiance dans votre salon ou chambre (un ciel bleu, une fenêtre etc..)

Des mises à jour pour les fonds sont même disponibles à certaines occasions. Sony a par exemple ajouté pour Noel 2017 un fond d’écran « feu de cheminée » pour une ambiance de Noël et soirées chaleureuses ^^

On peut même utiliser (ok c’est un peu plus pour la frime) le projecteur en tant qu’horloge avec différent designs possibles ou même la météo

Avouez…c’est la classe quand même 😉

Enfin dernier « UX » possible, utiliser la fonction diaporama ou juste montrez vos photos à vos amis. L’app peut aller chercher vos photos sur facebook ou Instagram, ou vous pouvez creer vous même un album de manière très simple

Il suffit de choisir les photos que l’on veut..

…et voilà

Rassurez vous, ces ambiances UX (fond d’écran, horloge, diaporama) ne sont actives que lorsque que vous être à proximité du projecteur, si vous sortez d’une pièce, le projo va passer  en standby.

Portabilité

Les connections vidéo se faisant sur la base, le projecteur est totalement indépendant. On peut le déplacer très facilement d’une pièce à l’autre, de passer de la fonction horloge à video ou diaporama d’une facilité déconcertante. C’est bien pratique quand on regarde la télé et que l’on doit par exemple aller cuisiner. On peut tout simplement embarquer le projecteur et continuer a regarder son émission favorite dans la cuisine sans avoir à tout débrancher. Le revers de la médaille est que la base à laquelle les connections vidéo sont faites est elle pas du tout mobile car dépendante ….de la prise secteur! La transmission est elle même dépendante du réseau de la maison.. Donc oui c’est bien portable mais dans votre maison…. En extérieur, c’est possible sans la base mais il faudra passer en miracast, ce qui limite un peu les sources (pas d’iOS, pas de console de jeux etc…) et surtout perte de qualité,  déjà qu’on est en 720p. L’ensemble étant petit, il sera transportable en vacance mais l’utilisation en plein air, pour un pique nique ou du camping est un peu limitée…c’est bien dommage!

Les plus:
Très belle image
Souplesse de diffusion (murale, table)
Portabilité dans un habitat
Miracast

Les moins
Portabilité en extérieur limitée au miracast
« Que » 720P
Pas de projection au plafond (normal à cause de l’ultra courte focale)

Conclusion:

Même si de nos jours le prix des grands écrans a bien baissé, le projecteur reste le Graal pour de nombreuses personnes si l’on veut l’expérience home cinema à 100%. Seul problème (en dehors du prix) dans nos appartements européens, c’est la place et surtout le recul dont les projecteurs classiques ont besoin pour projeter une image de taille conséquente. C’est là que le LSPX-P1 entre en scène. En effet il permet de délivrer une image au piqué splendide pour regarder de temps à autre un film sur écran géant, jouer à la PS4 ou encore divertir les enfants. Et cela sans grande contrainte de l’environnement de votre habitat puisqu’il vous suffira que de 28cm de recul pour obtenir une diagonale de 2m! Avec cette taille, l’immersion dans un film est totale et compense la résolution limitée à 720P. De plus la possibilité de pouvoir projeter des images à une si courte distance sur le mur ou le sol, une table etc… n’aura de limite que votre imagination pour rendre l’ambiance de votre intérieur unique. Mon seul regret c’est que le projecteur n’ait pas d’entrée HDMI…cela aurait permis de le transporter et de pouvoir l’utiliser vraiment partout et de remplacer mon MP-CL1.

Share this Story

Related Posts