PlayStation, Tests
[Test] Marvel’s Spider-man PS4

[Test] Marvel’s Spider-man PS4

Marvel’s Spider-man est une exclue très attendue sur PS4. Spidey a une actualité débordante entre les films, les comics et les jeux video et on va se demander si cette fois ci ce n’est pas le jeu de trop?

Kezako?
On ne va pas vous faire l’affront de vous présenter l’homme araignée quand même!? hehe On a donc ici un jeu d’action avec en personnage principal un Spider-man qui a déjà quelques années d’expérience de super héro derrière lui. Il continue donc à jouer les justiciers masqués et essaie de maintenir sa « relation » avec Marie Jane qui malgré leurs sentiments à rompu avec notre héro. En toile de fond et terrain de jeu, on a droit à la belle ville de NYC au sein de laquelle les innombrables vilains chers à l’univers Marvel viendront semer le trouble

Graphismes:
Jamais NYC a été aussi bien modélisée, que ce soit le matin, le soir, en plein soleil ou sous la pluie.. Le studio a même poussé le vice à recréer des espaces intérieurs à travers les baies vitrées des skyscrapers de NYC. On est pas du niveau de God of war bien sûr mais on se situe dans la moyenne haute. Les personnages sont très bien modélisés, tous à est beau sauf… Peter Parker… On a jamais vu un personnage aussi moche dans un rôle principal…on juste envie de dire « remets ton masque »!

Gameplay
Le jeu se découpe en plusieurs phases: l’histoire composé de phases d’actions/ d’infiltrations/ d’exploration et de cut scenes dignes d’uncharted avec ses cliffhangers de dernière minute. On a également les quêtes et missions annexes qui sont très variées, les camps à nettoyer et les crimes aléatoires.
L’histoire qui est longue à se mettre en place mais est très bien ficelée et on a du mal à décrocher une fois la partie lancée. On peut avancer sa quête principale de 2 façons: en mode bourrin ou subtile (infiltration qui est parfois obligatoire) l’un dans l’autre c’est tout aussi efficace. Tout comme avec l’homme chauve souris, même si c’est répétitif, les situations sont très variées et le plaisir est toujours là du début jusqu’à la fin. On regrettera seulement le combat contre les boss, qui sera très redondant dans la façon de les éliminer (esquiver et balancer un objet puis le marteler…)


Les mission et quêtes annexes sont très nombreuses mais aussi extrêmement variées (récolte d’indices, sauver des étudiants, des pigeons, missions drones etc..) les développeurs ont vraiment eu l’esprit large car à part certaines quêtes qui imposent de faire plusieurs fois la même chose (sauver X étudiants), les missions elles sont presque toutes différentes.
Il faudra également nettoyer la ville de ses camps de méchants pas beaux et des malfrats. Les camps rappelleront beaucoup et surtout vers la fin de l’histoire, le gameplay d’Infamous. Pour les délit locaux (braquage, délit de fuite en voiture…), ils apparaîtront de manière spontanée ici et là

Pour respirer un peu, il y a des phases avec l’identité civile de Spider-man, Peter Parker. Dans la peau du scientifique il faudra analyser des spectrophotomètres pour découvrir telle ou telle substance et réparer des circuits électronique.


On pourra aussi prendre la place de Marie Jane et un autre personnage dans des phases d’infiltration.
Le gameplay est simple, Spider-man étant très agile. Ce dernier ne sait pas contrer mais qu’esquiver pour frapper de plus belle. De plus Spidey possède de nombreux gadget et de costume avec des pouvoir à en rendre Bruce Wayne jaloux! (costume électrifiant, drones, filet piégeur etc…) Il y en a pour tous les goûts et c’est très fun à utiliser
On remarquera que le doublage est en français avec la voix de « Amazing Spier-man ». Cela nous plonge direct dans le bain avec ses répliques et pointes d’humour caractérisques du personnage. Marie Jane a la voix d’Ellie de the Last of Us ou encore d’Iris West de The Flash. Par contre c’est très bizarre quand on se faufile parmi les piétons, on entend parfois des dialogues en anglais… NYC est cosmopolite mais quand même on a choisi la VF ici!

Durée de vie
Le jeux se finit à 100% en une bonne 30aine d’heures. L’histoire et les mission/quêtes se mélangent bien entre elles et on ne voit pas le temps passer. Il y a pleins de costumes, d’upgrade de pouvoir à faire mais tout vient rapidement et naturellement dans l’avancée de l’histoire via l’XP, pas besoin de faire du farming et c’en est plaisant.

Les plus
L’histoire prenante
Liberté de mouvement
NYC de toute beauté

Les moins
Approche des combats de boss redondant

L’exclusivité Spider-man sur PS4 est une très bonne surprise! Un bon mélange entre action, infiltration, romantisme et une bonne touche d’humour servi dans une histoire qui sera dure de décrocher une fois le pad en main. Sans être révolutionnaire il est à coup sûr un HIT incontestable et incontournable de la PS4bet de Noël 2108

Par ClarkLong

Share this Story

Related Posts