PlayStation, Tests
[TEST] Frantics PS4 PlayLink

[TEST] Frantics PS4 PlayLink

Kezako
Frantics est le dernier jeu de la gamme PlayLink de la PS4 qui vient de sortir en Mars 2018. Il s’agit d’une série de party games (14) très courts du type Mario Party de Nintendo.

Graphisme
Si vous avez lu notre test de Knowledge is power vous allez reconnaître la même pâte graphique. La modélisation des personnages qui sont des animaux en pâte à modeler est réaliste et le trait humoristique est détectable au premier regard.

Gameplay
Tout comme les autres jeux PlayLink, on utilise soit un Android ou iOS device (smartphone ou tablette). A la différence des autres jeux en revanche, vu qu’il s’agit ici de mini-jeux, il ne suffit plus de clicker sur un bouton virtuel. Il faut ici utiliser l’écran du smartphone comme un véritable contrôleur pour diriger les personnages. On a l’impression de faire un bond dans le passé et de jouer à l’émission « Hugo Délire » où le joueur cliquait sur les touches de son téléphone pour diriger Hugo. Sauf qu’ici, c’est fluide et instantané. Les commandes répondent très bien et c’est presque aussi précis qu’un bon vieux pad.
Les commandes sont au nombre de 4 et sont très simples à utiliser: incliner, balayer, faire glisser ou appuyer sur le smartphone.

Le but ici c’est de bien s’amuser et rire à s’en décrocher la mâchoire. Ainsi, si le but est d’arriver 1er, les perdants ou plutôt les retardataire ne sont pas mis sur la touche pour autant. En effet si vous être éliminé de l’épreuve, vous pouvez toujours revenir pour mettre des bâtons dans les roues aux joueurs encore en course.

D’ailleurs le présentateur Renard se permettra de vous envoyer des SMS pour vous donner une mission à faire ou un parie pour gagner des couronnes. C’est là que les barres de délire vont commencer, si elles n’avaient pas encore commencé avec la tête totalement loufoque des persos et des commentaire du host Renard. Il va même pas se gêner pour se moquer de vous si vous jouez à Frantics tout seul 😀

Une chose importante et qui ajoute du piment au jeu. Chaque épreuve gagnée vous donne des couronnes et celui qui en récolte le plus gagne la partie…or on peut également acheter des couronnes avec des pièces récoltées lors des épreuves! Oui vous avez tout compris, celui qui finit premier n’est pas forcément le gagnant!

Durée de vie
Une partie se compose de 4 mini jeux (3 manches) aléatoires qui se finit dans les 30min. Il sera possible de choisir soi même les 4 épreuves ou tout simplement jouer directement à celle que l’on veut parmi:
Barjo kart
Beignes et beignets
Boing boing plaf
Combat de chaises
Course sans ami
Duo au sommet
Fronde à bombes!
Garachute
Heavy metal
Stalacflippe
Jetpack à la noix
Terrain miné
Tour de Frantics
Voyage spécial

Ainsi la durée de jeu dépendra surtout de vos envies et celle de vos convives mais c’est sûr vous pourrez le ressortir à chacun de vos apéros.

Les plus
Univers drôle et loufoque
L’app a un temps de réponse super véloce
Prise en main des mini jeux intuitive

Les moins
Consomme fortement la batterie (vibration sollicitée de manière répétitive)

Frantics complète la gamme Playlink qui manquait justement un party game avec des mini jeux. Il n’a pas la prétention de détrôner un Mario Party, mais à 20€, il sera idéal pour une bonne soirée entre amis pour rire un bon coup et se chamailler amicalement et recommencer encore le week end suivant.

Par ClarkLong

Share this Story

Related Posts