VAIO
Premières impressions de la tablette VAIO Tap 11

Premières impressions de la tablette VAIO Tap 11

Annoncée en septembre dernier à l’IFA, le VAIO Tap 11 compte bien devenir l’une des meilleures tablettes sous Windows 8. Pour rappel, elle embarque un processeur Intel Pentium ou Core i de 4ème génération (basé sur la série Y) associé à un chipset graphique intégré Intel HD Graphics ou 4200, 4Go de mémoire vive, un espace de stockage au format SSD allant jusqu’à 512Go, un écran 11,6 pouces IPS 1080p Triluminos, une caméra de 8MP Exmor RS au dos et HD Exmor R en façade. Du côté de la connectique on retrouve le WiFi a/b/g/n, le Bluetooth 4.0, un port USB 3.0 avec fonction charge, une sortie microHDMI, un port mircoSD, le NFC et le GPS.

Le modèle présenté intégrait un processeur Intel Core i5-4210Y, 4Go de RAM et un SSD de 512Go.

La première chose que l’on ressent quand on a en main ce VAIO est sa finesse compte tenue de la configuration embarquée. C’est tout simplement la tablette Windows la plus fine au monde intégrant un processeur Intel Core dixit Sony. Avec une épaisseur de 9,9 mm, la gestion de la température sera cruciale pour les utilisateurs. Oubliez le refroidissement passif de la XPERIA Tablet Z. Le VAIO Tap 11 possède un ventilateur qui évacue l’air chaud depuis la tranche supérieure de la tablette en mode paysage. Il a su se faire discret pendant notre courte prise en main.

Côté esthétique, on retrouve le design Omnibalance jusque-là réservé aux produits de la gamme XPERIA. Sa transposition au sein de la gamme VAIO est le fruit de la collaboration et de l’optimisation des ressources entre les différents départements.

Sur la tranche droite on retrouve une prise combo jack 3.5 / micro, le bouton d’alimentation et les touches dédiées au contrôle du volume. La sortie microHDMI et le slot microSD sont protégés par un cache sur la tranche gauche. On retrouve le connecteur du clavier dans le coin inférieur droit de la tablette. Au contraire de la Microsoft Surface, le clavier est sans fil (Bluetooth). De plus il se recharge automatiquement lorsque vous le connecter au Tap 11 et protège l’écran. Le dos de la tablette intègre un pied ajustable très pratique évitant l’achat d’un accessoire supplémentaire à l’image d’un dock ou d’une Smart Cover.

L’affichage se situe dans la moyenne des écrans IPS. Les angles de visions sont larges et le contraste ne faiblit pas quelque soit l’angle de vue de l’utilisateur. La définition Full HD est appréciable est n’est pas pénalisante sur cette diagonale. L’écran demeure assez brillant et peut s’avérer gênant en utilisation extérieure. Concernant la réactivité de l’écran, rien à signaler. La navigation dans Windows 8 est parfaitement fluide. Petit bémol sur l’utilisation au stylet. L’écriture manuscrite est bien retranscrite mais dès que le rythme s’accélère, la retranscription est beaucoup plus anguleuse. S’agissant d’un modèle de présérie, l’optimisation de l’OS est sûrement l’origine du problème. Un point qu’il faudra vérifier ultérieurement.

Sony fournit diverses applications regroupées sous le label VAIO Inspiration Suite. Vous retrouverez ainsi VAIO Clip, VAIO Paper et CamScanner sans oublier TV SideView, VAIO Remote Control, Socialife, Album et Musique déjà disponibles sur le Windows Store.

A première vue, le VAIO Tap 11 a tout d’une bonne tablette. On aurait tendance à vouloir la rattacher à la gamme XPERIA mais sa philosophie est différente. C’est un véritable outil qui ne se limite pas au multimédia et à la navigation internet. Windows 8 oblige, les usages et possibilités sont beaucoup plus  importants. Vous ne serez pas limité comme sur la XPERIA Tablet Z même si de plus en plus d’applications Windows ont leur équivalent Android. Quid de l’autonomie ? Sony annonce 8h30 avant de passer par la prise.

Le VAIO Tap 11 est d’ores et déjà disponible sur la boutique en ligne Sony à partir de 849 euros.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=vwjFOFZF-U4

Par Pegasus0mi7

Share this Story

Related Posts